Berlin célèbre le patrimoine culturel judéo-marocain

La richesse de la culture juive marocaine sera célébrée, les 11 et 12 février, par l’ambassade du Maroc à Berlin à travers l’organisation d’une manifestation placée sous le signe  »le patrimoine culturel judéo-marocain ».

Cet évènement culturel, organisé en coordination avec le ministère allemand des affaires étrangères, le musée Pergamon à Berlin, le musée du patrimoine judaïque marocain de Casablanca, a pour objectif de jeter un éclairage sur les différents aspects de ce patrimoine, représentant une partie intégrante de la culture marocaine qui s’est nourrie et enrichie de ses divers affluents.

Le programme de cette manifestation se décline en trois volets : culturel, artistique et académique avec à la fiche une conférence sur  »le judaïsme marocain : des origines à la constitution de 2011 » qui sera animée, notamment par M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi, président de la fondation Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures dont l’intervention sera axée sur l’identité et les caractéristiques de la culture juive marocaine.

Lors de cette conférence, le ministre de la culture, Mohamed El Amine Sbihi abordera le thème de la protection du patrimoine juif marocain par l’Etat et les initiatives prises dans ce cadre.

Cette conférence, qui sera marquée par la présence de personnalités marocaines et allemandes dont, notamment M. Norbert Lammert, président du parlement allemand (Bundestag), l’invité d’honneur de cet événement.

De son côté, M. Serge Berdugo, ambassadeur itinérant et président du conseil des communautés juives au Maroc interviendra sur l’aspect organisationnel de la communauté et de la diaspora juive marocaine à travers le monde tandis que M. Jacques Toledano, président exécutif de la fondation du patrimoine culturel judéo-marocain et du musée du judaïsme marocain traitera de la composante archéologique du patrimoine juif marocain et de sa conservation.

Le programme comprend, de plus, la projection du film intitulé  »marocains juifs : des destins contrariés » du réalisateur, producteur et scénariste marocain M. Youness Laghrari, l’organisation de deux expositions au centre culturel de l’ambassade : la première axée sur  »les synagogues restaurées aujourd’hui au Maroc » de M. Hassani Ameziane, la seconde centrée sur le thème  »vie et visages : juifs de Casablanca dans les années 1960 » du photographe d’art juif marocain M. Gabriel Soussan.

L’événement sera ponctué par la projection de deux documentaires intitulés  »Slat Al Fassiyin, restauration d’une synagogue » et  »le musée du judaïsme marocain », par un défilé de la dernière collection haute couture du modéliste couturier, créateur, styliste juif marocain Albert Oiknine qui montre des costumes traditionnels orientaux, dont les caftans marocains.

Un concert de musique est prévu pour clôturer en apothéose l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *