lundi, avril 15, 2024
spot_img
AccueilMémoiresAu Maroc14ème édition de « Ftour Pluriel »: Le dîner de rupture du jeûne qui...

14ème édition de « Ftour Pluriel »: Le dîner de rupture du jeûne qui met en lumière la « coexistence et la tolérance » entre les religions au sein du Royaume du Maroc

Casablanca – La 14è édition du « Ftour Pluriel », un rendez-vous phare du vivre-ensemble, a réuni, jeudi soir à Casablanca, les représentants des trois religions monothéistes parmi plus de 200 personnalités, autour d’une même table de rupture du jeûne.

Initiée par les Associations ‘’Moroccan Millennium Leaders’’, « Marocains Pluriels » et « Salam Lekoulam » et avec le soutien de la Fondation Konrad Adenaeur Stiftung, cette édition 2024 placée sous le thème « Allumons les lumières », s’est déroulée au Riad Benjelloun de la Zaouia Boutchichia dans l’ancienne médina, en présence du Conseiller de Sa Majesté le Roi et président fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, André Azoulay, du gouverneur de la préfecture d’arrondissements de Casablanca-Anfa, Aziz Dades, de nombreux diplomates parmi lesquels les ambassadeurs des États-Unis, de France, du Sénégal et de la Suisse, aux côtés d’une pléiade d’acteurs de la société civile et de la communauté artistique et culturelle du Maroc.

A cette occasion, M. Azoulay a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que plus que jamais, ce message que le Maroc envoie aujourd’hui au reste du monde est un message qui est à la fois celui de la fidélité, de la résilience et de la capacité de notre pays, y compris dans les moments les plus difficiles, à être un exemple en matière de vivre-ensemble, et ce, grâce à notre spécificité la « Tamaghrabit »,  fruit d’un choix pionnier et singulier du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, de se ré-approprier la richesse, la profondeur, la légitimité de toutes ses diversités, aujourd’hui au cœur de la modernité sociale de notre pays.

Soulignant la singularité du Maroc, « le seul pays à travers le monde à porter cette voix le plus loin possible et à incarner cet appel à la paix qu’il faut élargir, protéger et promouvoir », M. Azoulay a relevé que ce « Ftour Pluriel », qui célèbre aujourd’hui sa

RELATED ARTICLES
- Advertisment -spot_img

Most Popular

Recent Comments