lundi, avril 15, 2024
spot_img
AccueilMémoiresAu MarocLA DÉCOUVERTE DES JUIFS BERBÈRES AU MAROC

LA DÉCOUVERTE DES JUIFS BERBÈRES AU MAROC

Daniel J. Schroeter

in Relations Judéo-Musulmanes au Maroc : perceptions et réalités,
edited by Michel Abitbol, Paris: Editions Stavit, 1997, pp. 169-187

Parmi les travaux et domaines d’études concernant le passé des Juifs marocains, l’histoire des Juifs dans les régions à dominance berbère occupe une très faible place. Cela provient en partie de la nature fragmentaire des sources historiques provenant des zones rurales du pays .

Comparée à la documentation sur les Juifs parlant arabe, vivant dans les régions urbaines du Maroc et qui ont produit un nombre considérable d’écrits, les données historiques sur la vie des Juifs berbères ou vivant parmi les Berbères, avant la période coloniale, sont très éparses, presque toujours de seconde main, et sont souvent basées sur des mythes d’origines et des légendes.

Les voyageurs étrangers en visite au Maroc dans la période pré-coloniale, qui ont établi, quoique de façon inexacte, les listes des tribus et des  » races  » du pays ont rarement fait la distinction entre Juifs berbérophones et Juifs arabophones .

Les Juifs ont été considérés comme une catégorie à part, aux côtés des Maures ou Andalous, des Arabes, des Berbères et shleuh.

Peu d’Européens ont voyagé à l’intérieur du Maroc avant le XXe siècle, et ceux qui le firent, comme John Davidson (qui fut tué) en rapportèrent des informations peu fiables. James Richardson, un militant anti-esclavagiste britannique, qui a visité le Maroc en 1840, a poussé plus loin les observations de Davidson ; il a été le premier à désigner les Juifs de l’Atlas comme des  » juifs shelouh « , parlant berbère et dont les coutumes et caractéristiques étaient les mêmes que celles de leurs voisins non-juifs .

La découverte des Juifs berbères au Maroc est un sujet fascinant qui témoigne de la richesse et de la diversité culturelle de la région. Les Juifs ont une longue histoire au Maroc, remontant à des siècles, et ont contribué de manière significative à la culture et à la société marocaines.

Les Juifs berbères ont souvent vécu en harmonie avec leurs voisins musulmans et ont joué un rôle important dans le développement économique, social et culturel du Maroc. Leur présence a enrichi la mosaïque culturelle du pays et a contribué à façonner son identité plurielle.

Au fil des siècles, les Juifs berbères ont laissé leur empreinte dans divers aspects de la vie marocaine, y compris dans les domaines de l’artisanat, du commerce, de la musique et de la cuisine. Leur histoire est témoignée par des sites historiques, des synagogues et des quartiers juifs dans plusieurs villes marocaines.

Cependant, au cours du XXe siècle, de nombreux Juifs ont émigré du Maroc vers Israël, l’Europe et d’autres destinations en raison de changements politiques, économiques et sociaux. Malgré cela, la présence juive au Maroc continue de faire partie intégrante de son héritage culturel et de son identité nationale.

Aujourd’hui, le Maroc entretient des liens étroits avec sa communauté juive restante et reconnaît son héritage comme faisant partie intégrante de sa diversité culturelle. Cette reconnaissance contribue à promouvoir la tolérance religieuse et à renforcer les liens entre les différentes communautés du pays

RELATED ARTICLES
- Advertisment -spot_img

Most Popular

Recent Comments