vendredi, avril 19, 2024
spot_img
AccueilJuifs Marocains du MondeCinéastes"Les Justes" : le documentaire de Marek Halter à voir absolument sur...

« Les Justes » : le documentaire de Marek Halter à voir absolument sur ces femmes et ces hommes qui ont sauvé des milliers de Juifs

« Les Justes » : le documentaire de Marek Halter à voir absolument sur ces femmes et ces hommes qui ont sauvé des milliers de Juifs

À l’occasion de la Journée de la mémoire des génocides et des crimes contre l’humanité, et près de 80 ans après la libération des camps de concentrations nazis, Public Sénat diffuse le film-documentaire de Marek Halter, Tzedek, Les Justes. À ne pas manquer.

Ils s’appelaient Irena, Klara, Edith, Berthold, Zaïneba, Mary, Thérèse, Vytautas, Niels, Andrée, Salahetlin, René, Jeanne, Charles, Pierre, Marie, Gisèle… Des prénoms parmi bien d’autres encore. Des hommes et des femmes ordinaires au courage sans borne : ils ont sauvé des milliers et des milliers de Juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale. Pour leur action héroïque, que beaucoup d’entre eux considèrent pourtant comme étant normale, ils ont reçu un titre : celui de Juste décerné au nom de l’État d’Israël. Un homme a voulu partir à leur quête pour recueillir leurs témoignages : Marek Halter. Dans les années 90, près de cinquante ans après la guerre, l’écrivain français, né à Varsovie en 1936 d’une famille juive, se lance dans un périple à travers le monde, à la rencontre de ces Justes.

« Pourquoi avez-vous aidé les Juifs ? »

Il consacre trois ans à ce projet et réussit à réunir des centaines de témoignages. Dans tous les coins du globe : de Varsovie, sa ville natale, à Sarajevo, à Vilnius, à Rome, à Istanbul, au Japon, au Danemark, en Belgique, en France, même à Berlin où de nombreux Allemands se sont tout de même révoltés contre le régime nazi. À tous, il a posé trois questions identiques : « Pourquoi avez-vous aidé les Juifs ? », « Avez-vous eu peur ? » et « Si c’était à refaire, le referiez-vous ? » Et souvent, la raison semble simple : par amitié, par amour, par évidence… Quoi de plus normal que d’aider son prochain ? Malgré les risques et la peur, tous l’ont fait sans hésiter. Certains l’ont payé de leur vie. Aucun d’entre eux n’avait vocation à être héroïque : chef d’entreprise, pêcheurs, policiers, diplomate, cordonnier, paysans, fonctionnaire… de simples citoyens qui ont agi sans se poser de questions.

Une leçon d’humanité

Ce film-documentaire datant de 1994 que Public Sénat diffuse le samedi 27 janvier 2024, à 22h30*, retentit encore plus fort trente ans après sa sortie. Ce jour-là, Marek Halter va fêter ses 88 ans. L’âge de la plupart des Justes qu’il a rencontrés. Tous ont disparu. Mais le film reste. Ainsi que tous ces témoignages essentiels pour ne pas oublier. Malgré l’horreur, une part d’humanité peut subsister. Une foi que Marek Halter garde en lui. Il a dédicacé son film à ses parents, Perl et Salomon Halter : « Pour m’avoir appris à ne pas désespérer de l’humanité ».

RELATED ARTICLES
- Advertisment -spot_img

Most Popular

Recent Comments